Vous cherchez votre chemin au milieu de la Grande Flotte des Auteurs, bienvenue ...
Vous cherchez votre chemin au milieu de la Grande Flotte des Auteurs, bienvenue ...

Penseurs

LE PARI DE PASCAL

 

Blaise PASCAL est un philosophe, mathématicien et physicien français du XVIIe siècle.

 

Dans une de ses Pensées, il démontre qu'une personne rationnelle à tout intérêt à croire en Dieu ; S'il n'existe pas, il n'y a rien à perdre et s'il existe, il y a tout à gagner.

 

Démonstration :

Dieu n'existe pas, je ne crois pas en Lui. Je ne gagne rien, je ne perds rien.

Dieu n'existe pas, je croix en Lui. Je gagne une vie honnête et de bienfaits.

 

Dieu existe, je ne crois pas en Lui. Je perds d'avoir passé ma vie dans l'égarement et l'ignorance.

Dieu existe, je crois en Lui. Je gagne tous les bienfaits de son Enseignement.

 

Voici l'extrait des Pensées de Blaise Pascal :

"— Oui; mais il faut parier; cela n’est pas volontaire, vous êtes embarqué. Lequel prendrez-vous donc ? Voyons. Puisqu’il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. Vous avez deux choses à perdre : le vrai et le bien, et deux choses à engager : votre raison et votre volonté, votre connaissance et votre béatitude; et votre nature a deux choses à fuir : l’erreur et la misère. Votre raison n’est pas plus blessée, en choisissant l’un que l’autre, puisqu’il faut nécessairement choisir. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant choix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu’il est, sans hésiter."

 

En d’autres termes, vouloir avoir un fervent esprit cartésien qui pratique le rejet strict et systématique de toutes croyances et, se limite à vouloir trouver une explication à toutes choses dans les lois scientifiques, est probablement une position très intéressante. Il est sans doute plus intelligent de garder ouvert son esprit à toute chose et en tout point. La bêtise ne naît que par la fermeture de l’esprit.

 

N’est-il pas étonnant que les plus imminents chercheurs soient aussi les plus croyants et qu’à l’heure des plus grandes expérimentations, le miracle de la Vie reste toujours un mystère complet ?

LA DECLARATION DES DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN

proclamée le 26 août 1789

 

La Déclaration est un des trois textes visés par le préambule de la Constitution française du 4 octobre 1958. Sa valeur constitutionnelle est reconnue par le Conseil constitutionnel français depuis 1971. Ses dispositions font donc partie du droit positif français, et se placent au plus haut niveau de la hiérarchie des normes en France.

 

L’article 1 énonce le principe d’égalité selon lequel « Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l’utilité commune. » C’est à la fois l’aboutissement et la principale requête du programme révolutionnaire, à savoir l’abolition de la société d’ordres et de privilèges de l’Ancien Régime.

LA DECLARATION DES DROITS DE LA FEMME ET DE LA CITOYENNE

rédigée en septembre 1791 par Olympe de Gouges

 

Il s’agit d’un texte juridique français, rédigé sur le modèle de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, exigeant la pleine assimilation légale, politique et sociale des femmes et publié dans la brochure Les Droits de la femme adressée à la Reine.

 

Cette déclaration constitue un pastiche critique de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui énumère des droits ne s’appliquant qu’aux hommes alors que les femmes ne disposent alors pas du droit de vote, de l’accès aux institutions publiques, aux libertés professionnelles, aux droits à la propriété…

 

C’est le 1er document à évoquer l’égalité juridique et légale des femmes par rapport aux hommes.

Olympe écrit que « la femme naît libre et demeure égale en droits à l’homme » dénonçant le fait que le projet de liberté et d’égalité de la Révolution, oubliait simplement les femmes.

LA MARSEILLAISE

 

L’Hymne national de la France, un chant patriotique de la Révolution française. Adoptée par la Convention le jusqu'à l'Empire en 1804 (9 ans), puis définitivement depuis 1879 sous la 3e République.

 

En 1792, à la déclaration de guerre de la France à l’Autriche, Rouget de Lisle écrit les six premiers couplets pour l’armée du Rhin à Strasbourg.

La Marseillaise est donc un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère.

LE SIECLE DES LUMIERES ou le XVIIIe siècle

 

Il s'agit d'un mouvement littéraire et philosophique européen fondé sur la raison qui visent à sortir des préjugés et de l'intolérance pour faire avancer les hommes vers le bonheur, la liberté et le savoir.

 

La philosophie des Lumières :

"La contestation sociale et politique : Après la révocation de l'Edit de Nantes en 1685 et après la mort de Louis XIV en 1715, les philosophes des Lumières remettent en question l’autorité politique. Au XVIIIe siècle, le roi détient en effet les 3 pouvoirs (absolutisme) et sa fonction est héréditaire. Les philosophes dénoncent également les inégalités sociales.

 

Le combat contre l’injustice et l’ignorance : Les philosophes et les écrivains des Lumières défendent les libertés individuelles et collectives, notamment la liberté d’expression. C’est par l’éducation et grâce à la diffusion du savoir que les hommes accéderont à la liberté et au bonheur, c’est pourquoi les philosophes entreprennent la rédaction de l’œuvre majeure du XVIIIe siècle l’ENCYCLOPEDIE (1751-1772), un dictionnaire qui constitue la somme des savoirs et des idées nouvelles de l’époque.

 

L’hostilité à l’esclavage : Les philosophes des Lumières n’acceptent pas que l’Homme puisse asservir son semblable.

 

La dénonciation de l’intolérance et du fanatisme religieux : Certains philosophes des Lumières dénoncent les privilèges et l’obscurantisme."

 

Les principaux acteurs des Lumières :

Beaumarchais

D’Alembert

Diderot

Marivaux

Montesquieu

Rousseau

Voltaire

Source : etudes-litteraires.com

Actualités du site :

Découvrez John Masefield (poéte cité dans Star Trek) :

"Des Textes en Anglais"

Calendrier

 

 

 

 

15 Août : l'Assomption

La montée de Marie au Ciel.

 

Les Béatitudes (Matthieu 5,3-12)

"Heureux les coeurs purs, car ils verront Dieu."

Parler - Echanger

Légendes

3 sujets littéraires au Moyen-Âge :

La matière de Rome

La matière de France

La matière de Bretagne

Palais de Mémoire

Je n'ai pas de mémoire !

Vraiment ? A Voir...

Devoir, exposé... : Comment mener des recherches ?

Envie de se prendre pour Sherlock Holmes ? Indices...

Devoir, exposé... : Méthode pour rédiger

"Elémentaire, mon cher Watson !" Pas vraiment, vraiment ou vraiment pas ?

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Véronique Dalle